Menu

La thérapie et les loisirs créatifs

0 Comments


Ces deux domaines se rencontrent dans le cadre de l’art thérapie. Cette dernière peut être définie comme l’exploitation du potentiel artistique dans un but thérapeutique. Le thérapeute qui suit le patient peut l’inviter à faire du théâtre, de la musique, de la danse ou des loisirs créatifs. Dans ce dossier, nous allons vous exposer les bénéfices de ces loisirs dans le cadre d’une thérapie.

Exprimer ses émotions en toute liberté

Tous les patients ne sont pas les mêmes, mais lorsqu’on les invite à s’adonner à un loisir créatif, ils pourront mieux catalyser ses tensions et retrouver un certain équilibre. Il pourra exprimer ses émotions et oublier les jugements. Que le patient soit doué ou non dans le loisir qu’il a choisi, on ne le jugera pas. Il pourra également mieux se focaliser sur le travail, se vider la tête et évacuer les ondes négatives.

Créer une bulle de sérénité

En s’adonnant à une activité créative, le patient pourra se relâcher et déstresser. Parmi les buts de ces séances avec le thérapeute, il y a l’invitation à quitter le monde rationnel et à créer une bulle de sérénité. Ceci va permettre de diminuer la tension et le stress. Que ce soit en jouant un instrument de musique, en dessinant ou en faisant du tricotage, les résultats seront les mêmes.

Reprendre confiance en soi

Après la réalisation de sa création, le patient pourra retrouver une certaine satisfaction et c’est ce qui va lui faire reprendre confiance en lui petit à petit. Avec le temps, il dépassera ses limites, il s’accomplira et il se redécouvrira. Dans cette création, il donne place aux nouveautés, aux surprises et aux imprévus.
Si vous voulez essayer l’art thérapie, il est recommandé de se faire suivre par un art-thérapeute. Ce professionnel vous apprendra les bases de la méthode et par la suite, vous pourrez les mettre en application sans son assistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *