Menu

Prévenir l’infection urinaire chez la femme

0 Comments


Les infections urinaires se manifestent par une sensation de brûlure ou une douleur au moment d’uriner. Elles découlent de la prolifération de bactéries au niveau de l’urètre, de la vessie ou des reins. Elles touchent particulièrement les femmes adultes. Heureusement, il existe des solutions simples pour se protéger.

Comprendre l’infection

L’infection urinaire peut prendre trois formes. La plus courante notamment chez les femmes est la cystite. Elle est provoquée par une migration des bactéries présentes dans les intestins vers l’urètre. Celles-ci remontent ensuite jusqu’à la vessie où elles commencent à se multiplier grâce à l’environnement humide et riche en gaz. Leur présence perturbe la circulation de l’urine ce qui se manifeste par des douleurs et une sensation de brûlure. Si vous présentez ces symptômes, achetez le médicament Macrobid pour traiter immédiatement l’infection urinaire. Ce médicament peut être obtenu sans ordonnance. L’autre forme assez récurrente quant à elle correspond à l’urétrite. Elle est causée par des agents responsables d’IST comme la chlamydia et le gonocoque.

Une bonne hygiène de vie

Comme pour toutes les infections bactériennes, la meilleure solution pour éviter le problème consiste à améliorer son hygiène de vie. Cela se traduit par un nettoyage quotidien des régions anales et vulvaires. Attention, il n’est pas nécessaire de les frotter vigoureusement avec un gant imbibé de produit. À noter d’ailleurs qu’il est recommandé de limiter l’usage de soins déodorants. Ils peuvent en effet irriter la muqueuse de l’urètre et favorisent la fixation des bactéries. Pour un confort optimal, privilégiez les formules avec un pH neutre et qui ne contiennent ni parfum ni paraben.

Les réflexes à adopter

Lorsque vous vous essuyez après être allée aux toilettes, faites-le toujours de l’avant vers l’arrière. Cela empêchera la migration des bactéries intestinales vers la vulve. Faites également attention lors de vos rapports sexuels. Dans l’idéal, utilisez des préservatifs lubrifiés et du gel surtout en cas de sécheresse intime. À la fin de vos ébats, pensez à uriner pour évacuer rapidement les agents à risque. Enfin, il est recommandé de ne jamais se retenir. Lorsque vous ressentez le besoin d’uriner, soulagez-vous au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *